top of page
Search
  • Writer's pictureKevin Le Grand

Octobre


[...] Voilà que j'ai touché l'automne des idées,

Et qu'il faut employer la pelle et les râteaux

Pour rassembler à neuf les terres inondées [...]

Charles Baudelaire, L'Ennemi tiré de Les Fleurs du Mal.

La médecin traditionnel chinois (MTC) envisage l'automne et plus précisément le mois d'octobre comme un mois assez difficile.


L’énergie Yang est déjà affaiblie, l’énergie Yin est trop florissante.

Par moments, un vent violent se soulève. Il faut à tout prix se protéger du vent pervers et voleur qui blesse orifices et recoins du corps.

On ne prend pas le risque d’affronter les vents pernicieux (tout comme) on s’abstient de se laisser aller à l’ivresse ou à la bonne chère.

Il convient de diminuer l’amer et d’augmenter le doux.”

Les prescriptions valant mille onces d’or, Sun Si Miao (VII siècle après JC).


Climat

- les agressions du froid, de l'humidité et du vent génèrent de nombreux troubles, agressent les voies respiratoires, des troubles digestifs (notamment diarrhées dues au froid), des maux de tête et des douleurs articulaires. Il convient donc de se protéger le plus possible des aléa climatiques, et de rester en intérieur lorsque les éléments se déchainent.




​- YIN / YANG, deux notions particulièrement connues. Ce sont deux concepts décrivent toujours une chose par rapport à une autre. L'immobilité est yin, le mouvement est yang. L'ombre est yin, le soleil est yang. Le froid est yin, la chaleur est yang. En octobre, le yin devient dominant sur le yang (on a passé l'équinoxe d'automne, donc la nuit est maintenant plus longue que le jour).



Alimentation

- les cinq saveurs en médecine chinoise sont: acide, amère, doux, piquant, salé.

En octobre, Sun Si Miao recommande donc de réduire les produits très amers comme les olives noires, les algues, les salades amer, le houblon (snif), la gentiane, le thé (snif snif) et le café (pas snif). Notre ami Sun Si Miao conseille également d'augmenter les produits à saveur douce. Par exemple, on pourra inviter à nos tables les potirons, les potimarrons, le riz long, les carottes, le choux chinois, l'orge, le sésame (graine et huile), les œufs, la figue, pomme, poire, raisin. Miracle, ce sont des produits de saison, à croire que les choses sont bien faites. D'ailleurs, comme le répète souvent Bernard Bouheret (enseignant-fondateur de l'Ecole de Shiatsu Thérapeutique), pour manger comme un taoïste, il suffit d'acheter les fruits et légumes les moins chers. Ce sont les produits locaux et de saison!


Emotion

Les émotions font bien sûr partie de la santé. En automne, naturellement, les émotions sont un peu plus en berne. Les feuilles tombent, et la mélancolie pointe le bout de son nez. Un peu de tristesse n'est pas forcément une mauvaise chose. Cette émotion nous invite à nous arrêter et à ressentir, à moins être dans l'agir et davantage dans l'être. C'est tout le mouvement de l'automne, qui nous entraine vers l'hiver, le moment de l'année le plus riche pour l'introspection et la connaissance de soi. Cependant, un excès de tristesse, un chagrin d'amour par exemple, pourra mettre en péril le système, et en particulier les poumons, qui sont sensibles à ces émotions. Trop de tristesse, ou une tristesse qui dure longtemps, fera ainsi baisser le système immunitaire et peu ouvrir une brèche à de nombreux maux. Il convient donc d'entretenir sa joie de vivre, par des interactions, des musiques, films ou autres "nourritures" qui réveillent la joie de vivre.


Marc Rebillet - une bonne dose d'humour et de joie de vivre (en VO)

















Cycle activité/repos


"La période n'est pas propice à l'intervention active, il est recommandé de s'adapter, se tenir au repos, car résister à l'éclatement inéluctable ne ferait qu'ajouter conflits et souffrances.[...] La priorité est à la restauration du potentiel de vie, au repos et à la stabilisation."

La médecine chinoise, santé, forme, diététique, Dr Jean-Marc Eyssalet, Evelyne Malnic


Tout est dit par les auteurs de ce livre très précieux (et malheureusement très rare). C'est indiqué en automne de se coucher tôt et de se lever assez tôt, avec le soleil. Et de se reposer fréquemment. Dans le vision taoïste, on se repose avant d'être fatigué.

Le Tigre Blanc de l'Ouest est le symbole chinois de l'automne.

Sources:

- La médecine chinoise, santé, forme, diététique, Dr Jean-Marc Eyssalet, Evelyne Malnic

- L'Art et la voie du Shiatsu familial, Bernard Bouheret

Merci à Bernard Bouheret pour son précieux enseignement. Le lien vers l'école: https://www.shiatsu-est.org/


36 views0 comments

Comments


bottom of page